Pour consolider la démocratie et la Gouvernance en Afrique par des processus électoraux crédibles.

ACTUALITÉS

Posté le 05 Avril 2019

Atelier de renforcement de capacities des Centres d’Excellences de formation de la CEEAC en programmation, budgétisation et monitoring

Il s’est tenu à Douala au Cameroun, un atelier de renforcement de capacities des Centres d’Excellences de formation de la CEEAC en programmation, budgétisation et monitoring. C’est sur la base des résultats des audits et evaluations externs diligentés par l’Union africaine (UA) et par l’Union européenne (UE) dans les Centres de Formation d’Excellence (TCE) qu’il avait été recommandé de renforcer les capacities des staffs desdites institutions de formationpour des meilleures performances. Il faut noter qu’à ce jour, la CEEAC a labellisé 6 Centres d’excellence dans la sous-région. Ceux-ci sont de facto reconnus par l’Union Africaine. Il s’agit de:
  • L’École Internationale de Guerre (ESIG), Yaoundé, Cameroun
  • L’École Internationale des Forces de Sécurité (EIFORCES), Yaoundé, Cameroun
  • L’École de Formation Électorale en Afrique Centrale (EFEAC), Kinshasa, République Démocratique du Congo
  • Le Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense (CHESD), Kinshasa, République Démocratique du Congo
  • L’École d’Application des Services de Santé Militaire de Libreville (EASSML), Libreville, Gabon.
L’EFEAC y était représentée par monsieur Dieudonné MIRIMO MULONGO, Secrétaire Général Administratif et Financier et le Professeur Ferdinand KAPANGA MUTOMBO, Chef du department de l’Observation et Surveillance des Élections.


Posté le 29 octobre 2018

Atelier régional sur la prévention des crises et des violences liées aux processus électoraux en Afrique Centrale

L’EFEAC a participé activement à l’atelier régional sur la prévention des crises et des violences liées aux processus électoraux en Afrique Centrale tenu à Brazzaville du 24 au 25 octobre 2018.
Deux brillantes interventions ont été faites par le Professeur Anselme MEYA, DG ai de l’EFEAC et du Professeur Ferdinand KAPANGA, chef du département Observation et Surveillance Electorales à l’EFEAC. Entre 2015 et 2018, les Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), ont tenu neuf (9) élections présidentielles, huit (8) élections législatives et quatre (4) élections locales. Dans plus de la moitié des cas, soit l’élection présidentielle a été boycottée par une frange de l’opposition, soit les résultats ont été contestés par certains candidats qui ont rejetés, et /ou continuent de ne pas reconnaître la victoire du candidat officiellement déclaré vainqueur par l’Organe de gestion des élections (OGE). L’atelier a été organisé par l’Unité électorale de la CEEAC et financé par EISA (Institut Electoral pour une Démocratie durable en Afrique). L’atelier a réuni des participants issus des pays membres de la CEEAC comprenant divers acteurs électoraux notamment de l’EFEAC, des Organes de Gestion des Elections, de la Presse, des Organes de régulation des médias et de la Société civile.

NOS ACTIVITÉS